Actu AdA

AdA 6 – Fiche navette pour participer à Assemblée des Assemblées 6 Paris Île-de-France

participer a l ada 6 fiche navette gilet jaune

Introduction – Objectif du premier document

Ce document élaboré par le collectif d’organisation de l’ADA 6 est adressé à toutes les AG locales, groupes de GJ, de ronds-points, et autres Gilets Jaunes qui souhaiteraient assister à l’ADA 6 et donc participer au débat que nous souhaitons mener d’ici-là. Il constitue un document de type « navette » pour échanger avec vous (AG locales) à partir de maintenant et d’ici la tenue de l’ADA 6, avec un premier retour des AG au 24 août 2020. Nous vous ferons un retour de vos réflexions dans notre deuxième mail de travail en septembre, pour aller vers des propositions concrètes à valider lors de l’ADA.

Voir la version PDF

Sommaire

1) Rôle des ADA et du collectif d’organisation de l’ADA 6
2) De quelle base partons-nous ?
3) Comment nous vous proposons de travailler ensemble
4) Les thèmes proposés par le collectif
5) Planning
6) Annexes

1) Rôle des ADA et du collectif d’organisation de l’ADA 6

L’Assemblée des Assemblées est l’instance bien réelle à laquelle font référence un grand nombre d’AG et de structures de base. C’est notre « bien commun », un des plus importants piliers bâtis par nous tous avec nos actions, depuis le 17 novembre 2018.

Les organisateurs de l’ADA de Toulouse rappelaient : « L’Assemblée des Assemblées des Gilets Jaunes est une expérience de démocratie pendant laquelle des débats de société sont lancés et des propositions organisationnelles et politiques sont faites ».

Le rôle des organisateurs d’une ADA est de permettre à tous les Gilets Jaunes qui y participent, de travailler dans les meilleures conditions possibles sur les sujets et besoins qu’ils auront exprimés. Le collectif d’organisation n’a pas vocation à décider, il ne peut être tout au plus qu’une force de proposition, au même titre que tous
les autres Gilets Jaunes de France et d’ailleurs.

L’approche du Collectif d’Organisation de l’ADA 6 est de promouvoir une participation la plus ample et ouverte possible aux groupes de GJ qui n’ont pas participé aux ADA, ou qui ont arrêté d’y participer. Ce qui pourrait permettre de franchir un pas décisif dans le rassemblement et la structuration des Gilets Jaunes de toute la France.

Nous voulons saisir l’occasion d’élargir à l’international nos contenus et nos propositions à tous les mouvements et groupes qui agissent à la base dans différents pays et se reconnaissent dans les luttes et les motivations des Gilets Jaunes en France.

Le collectif d’organisation, qui a présenté sa candidature à Toulouse, se compose des pôles : Accueil, Logistique, Communication, Contenus politiques, Interface publique = ADA-off, Intendance/finance, Informatique et Juridique. Chaque pôle est composé de groupes de travail. Une instance de coordination du collectif se réunit 2 fois par semaine avec des mandatés des différentes AG participant à la préparation de l’ADA.

Les AG locales représentées dans le collectif sont à ce jour : Groupe de Pontoise 95, Versailles 78, Corbeil-Villabé 91, Pantin 93, Nanterre 92, Révolution jaune 92, Parisiens et Banlieusards, Taverny 95, Citoyens GJ 95, GJ 94, GJ alternatives monétaires.

D’autres AG apportent leur soutien actif aux groupes de travail et au collectif.

ada6 image 1 fiche navette gilet jaune

2) De quelle base partons-nous pour l’ADA 6 ?

Les amis de l’ADA 5 nous ont transmis un ensemble de documents de synthèse des travaux de Toulouse. Ils ont servi de base pour vous proposer des thèmes de travail, en cohérence avec les propositions que nous avions indiquées dans le dossier de candidature.

Ces documents sont publics et se trouvent dans la rubrique ADA 5 Toulouse Documents/Synthèses à ce lien.

Pour rappel, les 5 thèmes qui ont été abordés à l’ADA 5 de Toulouse sont :

  • Stratégies et tactiques pour sortir du capitalisme (ADA-5-Theme_1.pdf).
  • Stratégies de lutte et d’actions dans le mouvement Gilet Jaune (ADA-5-Theme_2.pdf).
  • Processus constituant : Constituante, Révision ou création d’une constitution (ADA-5-Theme_3.pdf).
  • Obtenir plus de justice sociale, préserver nos services publics dont ceux arrachés par le CNR (ADA-5-Theme_4.pdf).
  • Organisation du mouvement des gilets jaunes (synthèse non aboutie).

Dans le dossier de candidature, le Comité de candidature à l’ADA 6, devenu ensuite le Collectif d’organisation de l’ADA 6, a proposé les 3 thèmes suivants :

  • Définir une structuration horizontale qui mette en application le principe de souveraineté du peuple,
    par le peuple, et pour le peuple.
  • Élaborer un socle commun à tous (charte ou constitution…).
  • Intégrer l’écologie comme critère fondamental avec le social et le politique, l’économie n’étant qu’un champ d’application de ces trois valeurs de principe.

3) Comment nous vous proposons de travailler ensemble

Nous vous invitons à proposer en retour des thèmes. Les plus récurrents seront ajoutés au débat, sur le modèle des ADA précédentes.
Le collectif d’organisation vous présente également ses réflexions issues des cinq thèmes de l’ADA 5.
Le collectif organisera la collecte de vos contributions et effectuera la synthèse de celles-ci à chaque étape.
L’idée est de faire l’inventaire des points de vue et de permettre ainsi à chaque AG de préparer au mieux l’ADA 6.
Les échanges se feront par retour à l’adresse mail : ADA6-iledefrance@protonmail.com

4) Présentation des thèmes proposés par le collectif ADA 6

Ces thèmes sont dans la continuité de ceux de l’ADA 5. Les courtes présentations ci-dessous ont pour objectif que vous validiez leur pertinence afin d’ouvrir la discussion
et le débat d’ici à l’ADA 6.

Thème 1 : Structuration du mouvement des Gilets Jaunes

Le mouvement des Gilets Jaunes a maintenant plus d’un an d’existence. Inégalé dans son ampleur et dans sa durée, il a impacté fortement la vie politique et sociale de la France, créant un nouveau rapport de force.

Depuis la première ADA de Commercy et dans les suivantes, une question a toujours été posée par l’ensemble des AG, collectifs, ronds-points : comment nous rassembler et nous structurer afin d’avancer concrètement pour mieux lutter contre la politique du gouvernement et pour un monde meilleur ?

Cette nécessité de nous structurer et nous organiser a été encore répétée avec force et détermination lors de l’ADA 5 de Toulouse. Elle n’a pas pour le moment trouvé de concrétisation, en dépit de la forte volonté des GJ. Cet objectif apparaît encore plus prioritaire alors que la crise économique et sociale s’approfondit.

C’est pourquoi nous lançons un débat de propositions sur un projet de rassemblement et d’organisation des GJ dans le but de construire ensemble un mouvement plus puissant, mieux organisé, qui aura davantage de moyens, pour parvenir à notre but : le pouvoir au peuple !

Trois questions à se poser pourraient garantir la préservation de la souveraineté des AG, collectifs et ronds-points :

  • I. Comment définir les idées minimales autour desquelles nous nous regroupons ?
  • II. Comment définir le périmètre de compétence des instances éventuellement retenues ?
  • III. Comment mettre en place les outils de communication et de contrôle démocratique nécessaires ?

Afin d’animer ce débat, nous vous proposons un ensemble de questions/idées/propositions et vous invitons à les enrichir et à en ajouter au travers du débat dans les AG et via les allers-retours de ce document navette.

Nous vous soumettons quelques réflexions en les regroupant autour des trois questions posées :

I. Idées minimales autour desquelles nous nous regroupons
Pourquoi on se rassemble ? Autour de quelles propositions d’objectifs, thèmes communs et éléments de programme ?
Comment enrichir et nous approprier des revendications du Vrai Débat sur l’abrogation des contre-réformes
du gouvernement (retraites, chômage, etc.) ?

II. Périmètre de compétence des instances éventuellement retenues
Faut-il nous doter d’une structuration permanente capable de faire vivre et gagner nos luttes, car après plus d’un an le mouvement a atteint des limites qu’il nous faut dépasser ?
Si la réponse est oui :
Comment définir l’horizontalité revendiquée par beaucoup d’AG ? Comment concrètement se rassembler/structurer dans l’horizontalité ?
Comment votre AG voit une structuration au-delà du périmètre de votre AG (rassemblement local de plusieurs AG ? rassemblement départemental ? régional ? national ?)
Comment définir le périmètre du rassemblement/structuration ?

III. Outils de contrôle démocratique et de communication
Quelle est notre vision de la « représentation », du contrôle des AG sur la représentation et enfin de sa concrétisation ?
Comment organiser une représentation légitime aux niveaux départemental, régional et national : mandatés ? , tirage
au sort ?, autres ?
Comment organiser et valider les prises de décision ?
Comment organiser la communication à l’intérieur et à l’extérieur du mouvement ?
Communication interne : comment en assurer la transparence, la décloisonner et la faire circuler au niveau local, régional, national et inversement ?
Outils de communication : quels outils (existants ? à créer ?), mis en réseau => comment ?
Communication externe : Quelle émanation « horizontale » ? Comment et par quels types de porte-paroles (mandatés, révocables,…) le mouvement des GJ doit communiquer officiellement avec les médias dans tout contexte ?

Thème 2 : Le revenu et le pouvoir d’achat

La rentrée sera dure, selon Macron dans son interview à la presse régionale. On s’en doutait,surtout après l’annonce de 5 000 suppressions de postes chez Airbus en France (15 000 en Europe). La suppression annoncée de 800 000 autres postes d’ici la fin de l’année signifie surtout pour les travailleurs une perte de salaire, de revenu et de pouvoir d’achat. En plus, le pouvoir nous annonce que les différentes « contre-réformes » (retraites, assurance-chômage, droit du travail, privatisation des services publics,…) sont maintenues et relancées. En outre l‘ISF ne sera pas réintroduit !

Le salaire indirect (qui représentait la moitié de nos salaires il y a encore 20 ans) est attaqué réforme après réforme. Les cadeaux fiscaux ne bénéficient quasiment qu’aux grandes et très grandes entreprises et aux plus riches. Le résultat est dramatique pour les « petits ».

Que peuvent-faire les GJ pour inverser la tendance de la baisse des revenus et du pouvoir d’achat ?

  • Comment les Gilets Jaunes peuvent combattre les attaques contre les prestations sociales et contre les services publics, qui constituent en réalité une bonne partie du pouvoir d’achat assuré par ce type de salaire socialisé ?
  • Comment combattre la précarisation qui est une des formes de la baisse du pouvoir d’achat ?
  • Comment combattre une politique fiscale qui finance le capital par une réduction des cotisations sociales et par une multitude d’exemptions ?
  • Comment arrêter les attaques contre le peuple alors qu’en même temps les grandes fortunes en sont de plus en plus exemptées (ISF, niches fiscales, évasion non combattue) ?

Thème 3 : Écologie

Aujourd’hui plus que jamais, les revendications de justice sociale, fiscale, démocratique s’accompagnent d’une nécessaire prise en compte des questions écologiques parce que ce sont des enjeux directement liés à notre survie et à notre santé.

Plusieurs questions et quelques idées émergent autour de ce constat :

1. Que serait une écologie des Gilets Jaunes ? Quels sont nos besoins, nos revendications ?
Est-il possible de concilier le système de production actuel et l’organisation sociale relative avec
une vraie écologie centrée sur une vie meilleure pour tous ? Par exemple (liste non exhaustive) :
un environnement sain, de la nourriture de bonne qualité et à un prix abordable…

2. Quels sujets aborder autour de ce thème ?
Par exemple (liste non exhaustive à remplir par le débat des AG) : souveraineté alimentaire, réappropriation des terres, de l’eau, lutte contre les pollutions et les pandémies liées à la destruction des habitats naturels, défense des forêts et des animaux…

3. Comment mettre en place une écologie pratique et abordable, directement applicable au sein
de l’ADA comme dans la vie quotidienne ?
réseaux d’entraide, de solidarité et de résistance, liens agriculteurs et citadins, épiceries GJ, plantations sauvages, résistance aux industries polluantes (et à la mise en place de la 5G), jardins communs… Faites-nous remonter vos remarques, contributions, propositions afin que nous puissions organiser ensemble, si le thème de l’écologie vous convient, des tables rondes sur ce sujet et des propositions d’actions coordonnées à l’issue de l’ADA

Thème 4 : Démocratie directe : une nouvelle dimension du pouvoir populaire en France

Le niveau très élevé d’abstention lors des récentes élections municipales, surtout dans les quartiers, villes et villages qui cumulent précarité et pauvreté, démontre clairement la défiance et la défection massive des classes populaires vis-à-vis des institutions et du système de représentation actuel. Cette abstention, dont la gestion du coronavirus de la part du pouvoir est aussi un des éléments, nous dit qu’il faut continuer dans la construction des instances d’exercice d’une démocratie de base qui se construit par la participation aux luttes et au débat, comme les GJ l’ont fait.

Notre défi est de mettre en œuvre concrètement une démocratie directe au niveau local (communal, entreprises, quartiers) et au niveau national (RIC, …).
Notre expérience de Gilets Jaunes depuis novembre 2018 doit nous aider à définir et lancer ces instances de pouvoir populaire pour tous.
Nous vous invitons dans un premier retour à donner votre définition de la démocratie directe.
Comment verriez-vous sa mise en œuvre concrète ? (Au niveau local, régional et/ou national).

Thème 5 : International

Le mouvement et les mobilisations des GJ ont eu un large écho dans tous les pays, à commencer par les pays européens.
Des groupes de GJ de Belgique et d’Allemagne nous ont rejoints lors des manifestations à Paris.
Des manifestants des 5 continents ont endossé plusieurs fois le gilet jaune lors de leurs manifestations en signe de proximité avec les GJ en France et leurs luttes.
Lors de l’ADA 4 à Montpellier, l’appel international à se mobiliser lancée par cette ADA a été repris et diffusé dans plusieurs pays en Europe et ailleurs dans le monde.

L’ADA 6 doit-elle poursuivre ces réflexions et discussions au niveau international ?
Si oui, comment des initiatives internationales pourraient-elles être menées contre la répression,
pour la libération des prisonniers politiques et élargies à d’autres thèmes communs ?

5) Planning

  • Envoi du document de travail n° 1 du collectif vers les AG : 14/07/2020
  • Date limite pour premier retour des AG sur les thèmes : 24/08/2020 (validé par le collectif)
  • Envoi vers les AG avec la synthèse de thèmes des AG : xx/xx/2020 (à valider par le collectif)
  • Date limite pour deuxième retour des AG sur les thèmes : xx/xx/2020 (à valider par le collectif)
  • Diffusion du document de synthèse générale : xx/xx/2020 (ADA 6 – 15 jours) (à valider par le collectif => à partir de la date de l’ADA on fera un rétro-planning))

6) Annexes

Voir dans la rubrique ADA 5 Toulouse Documents/Synthèses à ce lien.

1 commentaire

  • GueuxJaune
    GueuxJaune (57 - Moselle)
    9 octobre 2020 à 16 h 38 min

    Bonjour,

    Ou sont les contributions des QG ?

    respectueuses salutations

  • Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies et notre politique de confidentialité... En savoir plus

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close